Championnat de France Cadets – juniors : les Résulats

Ce week-end avait lieu les championnats de France cadets et juniors à Dreux. Ces championnats n’ont pas eu de belles conditions avec une météo capricieuse. Lise MARQUET, Lorenzo GAIGNER et Roseva BIDOIS de l’UPAC Chateau-Gontier participaient à ces championnats de France Jeunes. Voici leurs résultats.

2017-06-30-Lise M FRANCE DREUXLa première athlète à rentrer en compétition était Lise MARQUET. Elle boucle sa série du 400 m en 61’15. Son chrono n’est pas à la hauteur de son record (59’64), mais ces championnats lui permettent d’engranger de l’expérience « championnat » pour la suite. Bravo Lise pour cette belle saison 2016-2017.

2017-06-30-LORENZO FRANCE DREUXNous avions ensuite le 2000m steeple (finale directe) avec Lorenzo GAIGNER revenu de la coupe du monde de Montagne… Il réalise son record et établit 6’10″52, il finit 7ème de la course. Un peu de fraicheur aurait surement aider Lorenzo à approcher la tête de course. A noter que le 1er de sa course qui passe sous les 6 mn s’envole pour les championnat du monde de moins de 18 ans à Nairobi (Kenya) …

2017-07-01-Roseva Disque FRANCE DREUX

 

 

 

2017-07-01-18.59.00-DSC_1972

Roseva BIDOIS pouvait nourrir des espoirs de podiums dans ses 2 épreuves : le lancer de poids et de disque.
Elle ne franchit pas le cap des qualifications au disque avec un jet à 31m13 loin de son record à 36m21 qui pouvait lui permette d’approcher le podium.
Au poids, elle passe l’étape des qualifications facilement puisqu’elle finit 1ère des 2 concours avec un jet à 13m92. Le lendemain, elle échoue au pied du podium avec un jet honorable à 13m76, ses rivales avaient décidées de battre leur record ce jour là !!! De la frustration donc …

Nous retiendrons 2 mots de ces championnats : FRUSTRATION et STRESS (Eric le montre bien sur la photo ci-dessous d’ailleurs). Ces 2 notions font partie de la panoplie de l’athlète … apprenons à les apprivoiser … c’est ce qui fait grandir nos athlètes.2017-07-01-Roseva Poids FRANCE DREUX

 

Les résultats complets ici.

 

A propos du rédacteur

Marie-Eve Prod'homme