Assemblée générale 2002

Le président, Daniel Lelièvre, ouvre l’Assemblée Générale à 17 h 45, devant une soixantaine de participants.
Il présente les personnalités présentes : Jean-Pierre Fournery, président de la Ligue d’Athlétisme des Pays de la Loire, Alain Rossignol, vice-président de la Cocom chargé des sports, Vincent Saulnier, adjoint au maire de Château-Gontier.
Il excuse Hervé Penven, invité à cette AG, comme tous les anciens présidents du club.

Rapport moral du président

Cette Assemblée Générale a un caractère exceptionnel, avec la remise du label FFA, et l’élection d’un nouveau président. L’année écoulée a été d’un bon niveau : belle satisfaction avec le 2ème titre consécutif de Nicolas Séché (champion de France espoir du 50 km marche) ; regrets avec la descente annoncée de notre équipe féminine en Interclubs ; succès de nos organisations, en particulier de la Corrida (avec 588 classés au 10 km).
Les relations avec la Cocom ont souffert de quelques difficultés : le parking est toujours dans le même état ; le stade est ouvert à tous vents (risques de dégradations) ; nous avons eu l’impression d’y perdre dans l’attribution des subventions.
Des souhaits : une piste de 400m ; de bonnes structures d’accueil (par exemple, la Mayenne organise cette saison une demi-finale du championnat de France de cross ; nous n’avons pas trouvé de solutions satisfaisantes pour l’accueillir à Château-Gontier).
Le président conclut son propos en souhaitant une bonne année sportive à tous.

Alain Rossignol demande la parole pour préciser tout de suite deux points : les travaux du parking représentent environ 60 000 euros et la Cocom est obligée de faire des choix ; pour les subventions, une somme de 450 euros a été attribuée en complément et en urgence, la première attribution correspondant «  à la demande écrite formulée par l’UPAC » (la demande de subvention pour la N2 n’y figurant pas …)

Rapport du secrétaire

Quelques données statistiques sont données par Julien Mézière.
1) Nous avons une très légère baisse de nos effectifs, et nos amis de la sous-section de Craon une baisse sensible.
2) Le Comité Directeur s’est réuni 6 fois dans l’année, et le bureau autant que de besoin.
3)Nous avons eu 6 organisations sur Château-Gontier (ce qui est une année chargée) :

  • Indoor en exterieur le 3 Novembre 2001, avec plus de 300 jeunes ;
  • Corrida le 30 Décembre 2001, avec le succès déjà souligné par le président ;
  • Meeting d’ouverture le 6 Avril 2002 ;
  • Pointes d’or le 19 Mai 2002 ;
  • Départementaux BE-MI le 26 Mai 2002 ;
  • Meeting Gamm Vert le 7 Juin 2002.

A chaque fois, c’est entre 20 et 60 bénévoles qui sont sur le pont, pour des organisations en général appréciées. De plus nous allons donner un coup de main à nos amis de Craon (cross de Congrier, 10 km de Craon), ainsi qu’aux donneurs de sang (semi-marathon de l’Ascension).

  4)La cotisation pour la nouvelle saison est fixée à 62 euros pour tous ; il y a urgence à apporter les certificats médicaux pour le renouvellement des licences.

Rapport sportif

Eric Gicqueau souligne quelques résultats importants de la saison écoulée
1)Cross : Claire Maraquin, 2ème en espoir au régional ; 8 qualifiés en demi-finale du France ; 2 qualifiés au France (Jean-Didier Baré, 68ème en Cadet, Hubert Ruault, 99ème en Vétéran)
2)Route : une quinzaine d’athlètes ont réalisé les minimas qualificatifs pour les France, sur 10 km, semi-marathon ou marathon.
3)Marche : 2ème titre pour Nicolas Séché.
4)Athlétisme estival : bonne participation aux régionaux et aux interrégionaux :

  • titre régional pour Nolwenn Le Gallo au 400 Haies ES et Aurélie Grison au poids ES ;
  • belles 2èmes places pour Olivier Pervis au poids et au disque aux Interrégionaux.)

Comme chaque année, les jeunes entraîneurs des groupes jeunes (EA, PO, BE, MI) et les responsables des groupes de spécialités complètent ce tableau par des commentaires sur le nombre d’athlètes par groupes, leur participation à l’entraînement et aux compétitions, et l’ambiance générale.
En conclusion, Serge Heuvelinne souligne le sérieux et l’investissement de tous ces jeunes encadrants, qui, le samedi, après avoir encadré de 14 h à 15 h 30, passent à leur propre entraînement.

Rapport financier

Jacques Delaune présente son 17ème rapport, soulignant qu’une fois encore l’alternance est respectée : c’est donc un résultat positif qui solde la saison 2001-2002.
Quelques points soulignés : l’ensemble des subventions (Cocom, Conseil Général, partenaire Comadi, label FFA) représentent 9828 euros ; les succès de la Corrida et de la soirée organisée par le groupe animation permettent aussi de rentrer quelques euros.
Côté dépenses, les déplacements représentent toujours un gros morceau ( plus de 30% )… et il va falloir envisager l’achat d’un ordinateur et d’un photocopieur.

Elections

Suite aux démissions de Carole Philippeau, Jacky Hédin, Daniel Lelièvre, les candidats à l’élection étaient :
tiers sortant – Eric Gicqueau, Serge Heuvelinne, Julien Mézière
nouveaux candidats – Nolwenn Le Gallo, Damien Gatineau, Patrick Jauny, Yannick Prodhomme.
Tous les candidats sont élus à l’unanimité.
Le nouveau Comité Directeur se réunit alors sous la présidence du doyen d’âge, Jacques Delaune, et après avoir délibéré, propose à l’Assemblée Générale de ratifier l’élection de Frédéric Henry à la présidence de l’UPAC, ce qui est fait à l’unanimité moins une abstention.

Le nouveau président remercie Daniel Lelièvre pour ses 2 années de présidence et souligne : « à travers moi, c’est toute une équipe qui s’engage à faire vivre l’athlétisme à Château-Gontier ». Il offre alors à Daniel Lelièvre un cadeau, au nom de l’UPAC. Touché, celui-ci remercie, en précisant qu’il reste à l’UPAC, en particulier comme entraîneur de Nicolas Séché.

Les allocutions

Alain Rossignol félicite, au nom de Mme Bichot, présidente de la Cocom, le président sortant Daniel Lelièvre « vous transmettez un club en bonne santé ». Il souligne la bonne ambiance de l’UPAC, le dynamisme des jeunes qui encadrent « une belle marque de fabrique, une action éducative ».
Puis il évoque quelques axes de travail de la Cocom : dynamiser le sport, donner le sens de l’effort, encadrer les jeunes (la nouvelle candidature au challenge de ville la plus sportive, l’argent investi, sont gages de cette volonté).
Une chance : pouvoir s’appuyer sur le service des sports et ses employés, « des gens passionnants et passionnés ».
Les aides ne sont pas qu’en subventions directes : la mise à disposition d’un animateur sportif, les mini-bus sont aussi à prendre en compte. Pour terminer, Alain Rossignol félicite le nouveau président, l’appuie dans sa démarche collégiale et lui souhaite beaucoup de réussite.
Vincent Saulnier rappelle que les responsabilités sportives ont été confiées à la Cocom, ce qui n’exclut pas une aide de la ville pour la Corrida, par exemple. Il souligne que la réputation de dynamisme et de convivialité de l’UPAC sont un plus pour la cité ainsi mise en valeur.

Jean-Pierre Fournery, saluant les élus et les sportifs présents, dit son plaisir de participer à cette Assemblée Générale, voyant dans l’UPAC un club dynamique qui sait organiser (félicitant au passage les deux juges de l’UPAC sélectionnés pour officier aux Championnats du Monde à Paris en août 2003). S’il regrette la légère baisse des effectifs, il constate qu’elle est inférieure à la baisse moyenne de la Ligue ; il faut donc rester serein. Enfin, il évoque de futures installations dignes de ce nom : ce serait un plus pour la commune.

Avant de clore l’Assemblée Générale à 19h08, des récompenses sont remises :

  •   aux Benjamins, champions régionaux de cross par équipes,
  •   à Nicolas Séché,
  •   à Raymond Gicqueau, membre très actif du Comité directeur depuis de longues années.

En prolongement, Jean-Pierre Fournery remet au président de l’UPAC le label FFA R+4 attribué au club, en présence des maires de Château-Gontier et de Craon, arrivés pour cette cérémonie.

Et un pot de l’amitié clôture cette soirée.