Assemblée générale 2005

C’est en présence d’une soixantaine de personnes que le président Frédéric Henry ouvre cette Assemblée Générale : il accueille Alain Rossignol, vice-président de la COCOM, chargé des sports.

Le rapport de l’Assemblée Générale du 5 novembre 2004 est adopté à l’unanimité.

Frédéric Henry remercie Alain Rossignol de sa présence et, à travers lui, l’aide de la Cocom ; il remercie également la municipalité de Château-Gontier pour son soutien, ainsi que nos fidèles sponsors ( Comadi, qui a renouvelé son contrat pour 3 ans, Haut-Anjou, Crédit Mutuel, Maine Anjou Céréales. Il évoque rapidement les temps forts de l’année sportive écoulée et son prolongement : l’UPAC aura 20 ans à la mi-octobre. Occasion d’inviter tous les upaciens d’hier et d’aujourd’hui à venir fêter ces 20 ans le 15 octobre ( après-midi et soirée … des cartons d’invitation sont encore à disposition ). Et le 30 décembre, ce sera la 20ème Corrida ( en nocturne pour cette occasion exceptionnelle ).

Pour raisons professionnelles, Frédéric Henry informe l’assemblée qu’il ne pourra poursuivre la présidence, assurant la transition pour quelques semaines. A la fin de ces 3 ans de présidence, il remercie les membres du comité directeur, ainsi que sa famille, son épouse et ses 2 fils, qui l’ont soutenu dans son engagement. Il reste au Comité Directeur, prêt à se mettre à disposition de l’UPAC et de son futur président ( pour une tâche moins prenante ).

Le secrétaire, Julien Mézière, fait alors le point sur un an de fonctionnement du club.

C’est la 2ème saison qui commence au 1er septembre ce qui permet une juste comparaison des effectifs : 206 à Château-Gontier et 54 à Craon (respectivement 201 et 47 la saison précédente).

Le Comité Directeur de 21 membres s’est réuni 7 fois ( 10-12 , 14-01, 11-02, 01-04, 13-05, 17-06, 02-09 ), en présence des représentants de Craon, se réjouissant, entres autres choses, des naissances chez Christophe Houdin et chez Manuel Gandon.

L’UPAC a organisé 6 compétitions :

  •   l’indoor des jeunes le 13-11 (de EA à MI), avec 390 participants- un record- ;
  •   le départemental cross court le 21-11, sur un très beau parcours à Azé, apprécié des participants ;
  •   la Corrida le 26-12 ( 759 arrivants au ‘10 km labellisé’, très satisfaisant pour un lendemain de Noël ; « je ne m’attendais pas à une organisation de cette ampleur » a dit le Juge Argitre Régional Michel Provost) ;
  •   le meeting de début de saison le 02-04 ;
  •   le meeting régional du 03-06 ;
  •   le départemental BE-MI le 18-06.
  •   De plus l’UPAC donne son appui technique au semi-marathon du Don du Sang le matin de l’Ascension. Tout cela demande des officiels ( ils se sont tous recyclés en cette saison 2004-2005) et de nombreux bénévoles : qu’ils en soient tous remerciés.

De la compétition locale au championnat de France, nos athlètes participent à de nombreuses compétions ; soulignons quelques résultats, individuels, avec :

  •   Anne-Lise Rousselet, JU1, battant son record en finale B du 400 ( 4ème en 59’’42 ),
  •   Benoît Jauny, battant son record au 5 km marche ( 13ème en 25’29’’63 )- qui avait également participé aux ‘France’ indoor ;
  •   Florian Ruault, JU1, notre seul qualifié aux ‘France’ de cross ;
  •   résultats collectifs avec le maintien des équipes H et F en N2 aux interclubs, et la participation des relais 4×200 et 4×400 féminins aux ‘France’ de relais ( respectivement : chute et 6ème ).

Pour conclure, le secrétaire rappelle les dates importantes de la saison de cross, et celles de l’indoor.

Jacques Delaune, le trésorier, présente alors son rapport. Au résultat, un déficit de 893 euros, avec des recettes de 42 119 euros et des dépenses de 43 012 euros. A noter, pour les recettes : cotisations (12104), subventions (10796), manifestations (14367) ; et pour les dépenses : licences (10127), cotisation fédérale (383), déplacements (9062), manifestations (10071), matériel (8739).

En caisse à ce jour : 13571 euros.

Les comptes sont approuvés à l’unanimité moins une voix.

C’est au tour des rapports techniques, présentés par Nicolas Guérin pour les jeunes (EA à MI) et Laurent Prodhomme pour les grands (CA à VE).

108 jeunes encadrés par des bénévoles, formés régulièrement ( Bérengère Pervis et Matthieu Bellier-Pottier ont la base commune, Lucie Bourgeolet et Nolwenn Le Gallo vont faire le fédéral), souligne Nicolas Guérin. Le groupe le plus motivé fut celui des BE. Mais dans l’ensemble, la participation aux compétitions aurait pu être meilleure. Et si pour les compétitions à Château-Gontier de nombreux parents donnent un coup de main, pour les déplacements, c’est un peu plus juste ( étant donné que l’on souhaite que les entraîneurs se concentrent sur le management ).

A noter, quand même, la présentation et la réussite de deux parents comme juge régional.

Ensuite, Nicolas Guérin commente les résultats de la saison, soulignant les nombreux titres départementaux et quelques très bons résultats régionaux ( Hélène Bourniche, Marion Pouliquen, Steven Daniel- champion régional des épreuves combinées avec en particulier un 1000 en 2’46’’88).

La nouvelle saison démarre, et on espère encore des inscriptions ; de jeunes entraîneurs débutent. Un stage va être proposé du 24 au 26 octobre à Fougères. Et le calendrier de printemps sera moins chargé.

Laurent Prod’homme enchaîne pour les grands, reprenant les résultats essentiels ( voir secrétaire ), y ajoutant la participation de Carole Basquin aux ‘France’ VE.

La saison repart sur des bonnes bases de motivation. Occasion d’alerter déjà sur la nouvelle organisation des interclubs ( avec équipe mixte ).

Serge Heuvelinne ajoute un mot pour le demi-fond ( victoire de Hubert Ruault en VE2 au cross du Courrier de l’Ouest et au marathon de La Rochelle), et évoque le cross . Sans oublier la Corrida du 30 décembre ( le chrono à puces est retenu, les tracts vont sortir dans les jours prochains ; bref, il est déjà temps de s’en occuper sérieusement)

Bernard Logeais, président de la section de Craon, est invité à dire quelques mots. Il explique la réorganisation des entraînements : EA-PO le mardi avec Benoît Pauchard, CA-JU le samedi matin avec Tiphaine Le Pesq, BE-MI le samedi après midi avec Patricia Fleuriault. Il rapppelle la bonne saison de Marc Aupied en triple saut. Et conclut en invitant à l’Assemblée Générale du vendredi 7 octobre à 20 h.

A l’heure des récompenses, sont appelés : Hubert Ruault, Florian Ruault, Carole Basqin, Benoît Jauny, Anne-Lise Rousselet, Hélène Bourniche, Quentin Théard, et les filles des relais ( Nolwenn Le Gallo, Lucie Bourgeolet , Anne-Lise Rousselet, Marie Bruneau et Marie-Eve Pannier).

Puis on enchaîne avec les résultats des challenges : sauts (Hélène Bourniche et Alexandre Perault), lancers (Lucie Bourgeolet et Olivier Pervis), cross(CA, Boris Panloup, JU, Florian Ruault, SE, Emmanuel Bourgouin, VE, Didier Lebreton).

Pour compléter le Comité Directeur, on passe aux élections : sont élus à l’unanimité Chantal Pouliquen, Carole Basquin, Thierry Guillouard, Jean-Marie Peltier.

Le Comité Directeur se réunira le 30 septembre à 20 h 30.

La parole est donnée à Alain Rossignol, vice-président de la Cocom. « J’apprends la démission imminente du président ; il faut remercier tous les bénévoles. Je suis heureux de voir tant de jeunesse à l’AG de l’UPAC. L’athlétisme est un sport de base ; on pourrait en faire plus à l’école. »

Puis Alain Rossignol revient sur quelques points soulevés par le trésorier sur les subventions : oui la Cocom a des soucis financiers, mais la baisse de la subvention de l’UPAC n’y est pas liée ; elle résulte de l’application des critères (« invitation est faite aux membres de l’UPAC à aider à définir les critères ») ; rappel : la Cocom paye la salle pour l’indoor, mais il est vrai qu’il n’y a pas eu d’achat de matériel cette année.

Et de conclure : « Bravo à tous ».

A 22 h 05, l’ordre du jour étant épuisé, le président clôt l’Assemblée Générale et invite tous les participants à partager le verre de l’amitié.