Assemblée générale 2009

Le Président Serge Heuvelinne ouvre l’Assemblée Générale à 20h14 devant une bonne soixantaine de personnes, en présence de V. SaulnierG. PriouP. Houdin représentant respectivement messieurs les maires de Château-Gontier, St Fort et Azé, excusés. Sont présents également Philippe Poultier et Patrick Bruand, présidents des sections UPAC de Craon et Renazé. Sont excusés : Jean Arthuis, président du Conseil Général, Alain Rossignol, vice-président de la COCOM chargé des sports, A. Sabin, directeur du Crédit Mutuel, Endurance Shop, et quelques membres du Comité Directeur, retenus par d’autres obligations.

Le Président évoque une bonne année en nombre de licenciés (des arrivants, des partants aussi : les têtes bougent), souligne le sérieux, l’ambiance et les résultats (« bravo aux qualifiés aux France »), pointant toutefois une « faiblesse » : l’irrégularité de certains dans l’entraînement et un manque d’intérêt pour la compétition (mais les autres présidents de club font le même constat, paraît-il). Occasion de rappeler notre charte (revisitée en cours de saison) : sens de l’effort, volonté de progrès, convivialité ; c’est un tout : s’engager à l’UPAC c’est s’engager pour le tout.
Une année, ce sont des organisations, avec tout spécialement cette année l’organisation du cross régional des jeunes à l’Oisillière (très forte opération de communication, organisation particulièrement soignée – comme pour des grands -, appréciation quasi unanime des accompagnateurs de l’ensemble de la région). « Merci à tous, et donc aux nombreux bénévoles ». Voilà un exemple de ce qu’on peut faire avec le grand UPAC.
Le Président revient sur un « échec » : aucun terrain n’est disponible pour une piste de 400 m financée par la COCOM. Il reste à oeuvrer à l’amélioration du site existant (ne serait-ce que pour que nos athlètes ne se blessent pas – une piste usée étant dure aux tendons et aux muscles).
Ceci constaté, le Président tient à souligner les très bonnes relations au jour le jour avec les élus de la COCOM et avec les services techniques (ce qui est précieux pour nos organisations).
Quelques thèmes abordés rapidement :

  •   pour cause de (menace de) grippe A, le stage de Fougères est annulé ;
  •   les bénéfices de la tombola Crédit Mutuel seront pour moitié affectés au Téléthon ;
  •   nous fêterons au printemps les 25 ans de l’UPAC ;
  •   tous les voeux du club aux jeunes mariés (depuis la dernière AG, Marie-Eve et Laurent, Nolwenn et Nicolas) et aux bébés nés dans l’année.

Et le Président conclut : « Merci à tous, vous qui donnez du temps (entraîneurs, encadrants, dirigeants) ; pensez aux remplaçants : trésorier adjoint et secrétaire cette année, trésorier et … président l’an prochain ».

La parole est au secrétaire :

  •   275 licenciés à l’UPAC (Château-Gontier 192 (+19), Craon 47 (- 4), Renazé 36 (- 5), soit une progression générale de + 10.
  •   8 réunions du Comité Directeur, avec une très bonne présence, malgré la dispersion géographique des membres ou leurs engagements au Comité Départemental … ce qui permet à ceux qui vont s’engager dans le Comité Directeur de sentir à quoi ils s’engagent.
  •   est affiché le calendrier de l’ensemble des organisations de l’UPAC, et de celles où une aide sensible voire importante a été donnée (à nos amis de Craon pour le 10 km, pour le trail de Simplé, le semi-marathon du Don du Sang, et la course nature de l’Oisillière ;
  •   et, le secrétaire souligne que la pratique de l’athlétisme n’est pas incompatible (selon une expression du Président) avec de bonnes études (quelques exemples significatifs, pris parmi nos jeunes encadrants et athlètes en même temps : Adeline, bac S mention TB avec félicitation du jury, Anne-Lise, lauréate du CAPE – professeur des écoles, Bérangère, lauréate du CAPES de Physique Chimie).

Place à notre trésorier, Sébastien, qui nous annonce un résultat positif (recettes : 60055 €, dépenses :58615 €, soit un bénéfice de 1440 €), ceci malgré la baisse des subventions. Nos organisations (spécialement la Corrida et le régional de cross jeunes) ont rapporté environ 3900 €. Une recette exceptionnelle (suite au France de cross de Laval 2008) rapporte 933 €. Et la montée des effectifs fait aussi monter les rentrées.
Toutefois, il paraît prudent de provisionner dès cette année pour des difficultés certaines : l’annulation du stage de Toussaint (cause grippe A : perte des arrhes) ; baisse déjà constatée du sponsoring pour la Corrida 2009 (1000 €).
A noter : une comptabilisation du bénévolat pousse les recettes à 116055 € (et les dépenses à 114615 €).
Commentaire : les grosses parts du budget restent « organisations » et « cotisations ».
Le Président signale qu’il a écrit au Président de la COCOM pour s’étonner qu’une subvention promise pour une organisation puisse être retirée pour cause de budget final positif (alors que ce résultat positif résulte en général d’un gros investissement des organisateurs – et que cela est positif pour la communication de la collectivité).
Budget adopté à l’unanimité, moins 1 abstention.
Pour le prévisionnel, en repartant sur des bases identiques, il est proposé en équilibre à 50850 € : adopté à l’unanimité.

Rapide intervention des présidents de sous-sections : Patrick Bruand évoque la rentrée à Renazé : de bons groupes d’entraînement ; certains athlètes sont même accueillis par le groupe de Craon. Et il se plait à souligner le bon travail fait au niveau du grand UPAC. Philippe Poultier vient de reprendre la présidence de Craon « pour continuer à accueillir ces jeunes intéressés par l’athlétisme ». Il évoque Mathilde Thibault, meilleure athlète de la section, qui en cette rentrée a intégré ‘sport-etudes’ à Nantes.

Elections : Après les démissions de Bérengère Pervis, Christelle Marquet et Julien Mézière, deux jeunes sont candidats au Comité Directeur : Céline Renou et Olivier Delanoë : ils sont élus à l’unanimité.

On propose alors un bilan des activités d’entraînement et des résultats aux compétitions (ces derniers sont toujours consultables sur notre site www.upac.asso.fr, dès le lendemain de la compétition puis en archive).

  •   Pour les jeunes, Clément Simon et Alexandre Perrault notent qu’après une 1ère partie de saison bien organisée, il y a eu plus de « mou » à l’approche de la saison estivale. Les encadrants ont été bien présents (entraînements et compétitions). L’engagement des parents, déjà mieux organisé, n’est pas encore à la hauteur des espoirs du club.
  •   Les effectifs des EA-PO étaient intéressants, mais fondent avec les premières chaleurs. Les résultats des compétitions ne sont pas l’essentiel pour ces catégories d’âge.
  •   Pour les BE-MI, on peut noter les titres des équipes BE garçons et filles aux départementaux de cross, la 3ème place d’Antoine Prodhomme au triathlon hivernal ; et les champions régionaux :Mathilde Thibault au 80m Haies (elle a fini 21ème en Finale Nationale Pointes d’Or) ; Alexandre Simier au javelot, tous les deux minimes.

Pour les plus grands, Laurent Prod’homme se réjouit du 1er tour des Interclubs (42441 pts), permettant l’accès en finale A, et donc le maintien en N2 (cette finale, comme prévu vu les forfaits, a été délicate : 39677 pts).
En cross, 3 féminines se sont qualifiées au France : Alisson Chaline en cadette (198ème), Claire Aussems en junior (184ème), Marie-Eve Prodhomme en senior (133ème).
En salle, notons le titre de Clément Simon au régional espoir en longueur.
Quant à la saison estivale, elle s’est conclue par 4 belles qualifications aux France : Marie-Eve Prodhomme au 800 m senior, d’abord au National puis aux Elites, Benoît Besnier au 1500 steeple cadet (il finit 7ème de la finale : bravo), Marion Chauveau au 100 haies cadette (disqualifiée, hélas, sur faux-départ), Quentin Théard (mais qui se blesse une semaine avant la compétition).
Laurent souligne que, au classement national des clubs, l’UPAC occupe la 170ème place (sur 1364 clubs classés).

La parole est aux élus.
Vincent Saulnier, qui doit rejoindre une autre réunion, intervient d’abord. Il constate une vie de club riche et dense, des valeurs fortes d’engagement, un sens de l’effort, une volonté de formation (au service des jeunes), une ouverture aussi (le travail en grand UPAC, l’association avec les Donneurs de Sang pour le semi-marathon, avec Handisport pour la course nature de l’Oisillière). « La collectivité essaie de vous accompagner au mieux ; hélas pas de solution pour la piste ; priorité donc à l’amélioration du site ». Il conclut en remerciant tous les bénévoles, « certains engagés depuis longtemps », et offre au nom du Pays de Château-Gontier un trophée au secrétaire (présent au Comité Directeur depuis la création de l’UPAC, et à l’athlétisme castrogontérien depuis 35 ans).
G. Priou se dit impressionné par les résultats du club. « Le sport est une bonne école de vie. Persévérez, ce sera gagnant, même pour la vie ultérieure. Bonne année et bons résultats à tous. »

Tout cela se termine par la remise des récompenses :

  •   Christelle Marquet (trésorière-adjointe) et Julien Mézière (secrétaire), qui quittent le Comité.
  •   Odile & Didier Barré, bénévoles très actifs.
  •   Les entraîneurs : Nicolas Guérin, Eric Gicqueau, Clara Houtin, Clément Simon, Julie Marquet, Thomas, Alexandre Perrault, Damien Gatineau, Serge Heuvelinne, Frédéric Henry, Alexandre Duban, Adeline Marquet, Béatrice Marquet, Céline Renou, Florian Hameau, Maxime Perrault et Aymeric Giteau.
  •   Les athlètes - qualifiés aux « France » : Benoît Besnier, Marion Chauveau, Alisson Chaline, Quentin Théard, Claire Aussems et Marie-Eve Prod’homme.
  •   Les jeunes athlètes, aux résultats encourageants : Clément Dodane, Corentin Morel, Alexandre Simier, Antoine Prodhomme, Lucas Beuvelet et Hélène Triguel.

Il est 22h08 : le Président clôt l’Assemblée Générale en remerciant ceux qui l’ont préparée et fait vivre ; il invite tous les participants à partager le pot de l’amitié après la projection d’une vidéo sur la saison 2008-2009.