Histoire

Les origines de l’UPAC…

L’UPAC est née le 19 Octobre 1985 de la fusion des deux clubs d’athlétisme de Château-Gontier (la Villebois-Mareuil et l’Amicale Sportive). Cette naissance, nous la devons à deux hommes : Bernard GENEST, président de la section athlétisme de la Villebois-Mareuil et Hervé PENVEN, président de la section athlétisme de l’Amicale Sportive.

wpid-wp-1423964872408.jpeg

De gauche à droite : Jean Arthuis, Serge Heuvelinne (président de 2005 à 2013), Gérard Cormier (président de 1996 à 2000), Hervé Penven (Co-fondateur et président de 1985 à 1996), Yannick Prod’homme

Laissons ce dernier nous livrer ses souvenirs : « Bernard GENEST et moi avons du nous battre pour créer l’UPAC. C’est au printemps 1985 que germa dans l’esprit des meilleurs athlètes des deux clubs l’idée d’une fusion, mais les dirigeants n’étaient pas au courant. La première activité commune fut un déplacement aux championnats départementaux à Laval dans le même car afin de limiter les frais et aussi de resserrer les liens d’amitié déjà existants. Hélas ! les critiques tombèrent. Elles redoublèrent quand les 2 clubs organisèrent ensemble, à Château-Gontier, un meeting départemental d’athlétisme. Il fallait faire front ! Mais c’est seulement après les Interclubs, en juin 1985, que les athlètes décidèrent de parler de fusion aux deux présidents. Bernard GENEST et moi-même eurent aussitôt un entretien pour évoquer cette question importante ; la décision fut vite prise, même si les difficultés de l’entreprise ne nous échappaient pas. Bernard et moi, on s’est dit : « On y va ! », conscients que les anciens que nous étions ne devaient pas freiner l’enthousiasme et l’esprit d’initiative des jeunes. »
Le plus difficile restait à faire : convaincre les bureaux des 2 clubs omnisports qui ne souhaitaient pas perdre leur section d’athlétisme. L’opposition fut tenace, plusieurs réunions furent nécessaires pour qu’enfin le « oui » l’emporte grâce à la ténacité des deux présidents qui , se concertant, surent avec calme utiliser les arguments convaincants.

Passé ce cap difficile, un gros travail se présentait : informer la FFA, préparer des statuts et une Assemblée Générale Constitutive qui eut lieu le 19 Octobre 1985 à la Mairie de Château-Gontier et dont la tâche première fut de donner un nom au nouveau club (le mot « Union  » s’imposa d’emblée) puis d’approuver les statuts. Est-il nécessaire de rappeler que la création de l’UPAC fut saluée comme l’événement sportif collectif de l’année 1985 en Mayenne ! Sur le stade commença alors le travail des entraîneurs et des athlètes dans une ambiance de parfaite amitié. On connaît la suite :

- Dès l’année 1987, l’UPAC totalise un nombre de points suffisants pour accéder à la Nationale IV (équivalent aujourd’hui de la Nationale 2).
- La preuve est faite que l’union fait la force, union renforcée, en 1988, par la section locale d’athlétisme de l’ES CRAON qui rejoignait l’UPAC.

Années 1990-2000

- En 1991, le 26 mai, lors du 2e tour des interclubs, Sylvain LAURENT établit 3 records du club : 10″76 au 100m, 7m82 au saut en longueur et 43″49 au 4x100m.
- En 1997, les filles rejoignent les hommes en Nationale 2.
- En 2001 et 2002, le club connaît ses 1ers titres de champion de France avec Nicolas SECHE, formé au club, sur 50 km marche Espoir.
- En 2003, Eric GICQUEAU et Carole PHILIPEAU participent, en tant que juges, aux championnats du monde à Paris, au Stade de France.
- En 2006, la section locale de RENAZÉ Athlétisme est créée et le site internet du club est lancé.
- Le 8 Février 2009, l’UPAC organise pour la 1ère fois les régionaux de cross jeunes au Parc de l’Oisillière à Château-Gontier. Près de 900 jeunes des Pays-de-Loire y participent ce jour là.
- En 2009, l’UPAC accéde pour la 1ère fois à la finale Nationale 2 des interclubs.

Tous ces résultats sont le fruit de cette fusion, suivie de 10 années de présidence d’Hervé PENVEN. Gérard CORMIER (1996-2000), Daniel LELIEVRE (2000-2002) puis Frédéric HENRY (2002-2005) continuèrent le travail entamé.

Le 22 octobre 2005, l’UPAC fête ses 20 ans d’existence. 200 personnes, anciens et nouveaux, se retrouvent sur la piste de Château-Gontier pour diverses animations dont le relais des 20 ans, où 20 tours de piste sont réalisés par des athlètes relayés tous les 50m. Le soir, plus de 600 personnes sont présents à la soirée d’anniversaire à la halle du Haut-Anjou. C’est à partir des 20 ans du club que commence la présidence de Serge HEUVELINNE, qui durera 8 ans.

Années 2010

L’année de ses 25 ans, en 2010, l’UPAC fête son 1er titre de champion de France sur piste grâce à Benoît BESNIER, également formé au club, qui remporte le 2000m steeple Cadet.

benoit-besnier-steeple

Benoît Besnier, champion de France du 2000 m steeple Cadets (2010)

En 2011, après plusieurs années d’attente, la mairie de Château-Gontier décide enfin de rénover la piste d’athlétisme route de Laval. Après 4 mois de travaux, la nouvelle piste est inaugurée en septembre avec un revêtement flambant neuf, de nouveaux équipements de sauts et de lancers mais avec, malheureusement, toujours la particularité de ne mesurer que … 350 mètres (alors que la distance officielle des pistes d’athlétisme est de 400 mètres). Il faudra donc patienter encore quelques années pour voir une véritable piste d’athlétisme à Château-Gontier. Ce nouvel outil permet, malgré tout, à l’UPAC d’assurer des entraînements de qualité tout au long de l’année et de continuer à organiser des compétitions lors de la saison estivale (meetings en avril et juin, départementaux jeunes en mai …).

IMGP2942

 Le stade d’athlétisme de Château-Gontier en travaux  (Juin 2011)

En 2014, le site internet de l’UPAC est complètement relooké.

L’UPAC du nouveau millénaire, c’est donc 3 clubs associés – Château-Gontier,  Craon et Renazé – pour un total de plus de 300 licenciés en 2014. L’équipe interclubs, qui a réunifié les équipes féminine et masculine en 2006, évolue en nationale 2. Tous les ans, des « Upaciens » et des « Upaciennes » participent aux différents Championnats de France de Cross, de Piste ou de Course sur Route. L’UPAC organise aussi chaque dernier dimanche de l’année la Corrida, course sur route qualificative pour les Championnats de France du 10 km où participent plus de 1500 concurrents.

corrida-2015-10km

1800 coureurs au départ de la 30e Corrida (Décembre 2015)

Le club est aussi labellisé « National 4″ par la Fédération Française d’Athlétisme, signe de reconnaissance de la qualité de son encadrement et de son dynamisme. L’UPAC se situe aujourd’hui parmi les clubs les plus performants en regard de la taille de la ville. En 2014, l’UPAC est le 2e club Mayennais derrière le Stade Lavallois et 129e club français au classement FFA (sur plus de 1800 clubs recensés).

Aujourd’hui, la nouvelle génération prend peu à peu le relais, symbolisée par l’élection en septembre 2013 au poste de président d’Alexandre PERRAULT, né 1 an après la création de l’UPAC et licencié depuis plus de 10 ans.

alexandre-perraultAlexandre Perrault, président de l’UPAC depuis 2013 (photo : Mai 2012)

En 2015, l’UPAC fête ses 30 années d’existence. Quelques mois avant la grande soirée des 30 ans, le co-fondateur du club, Hervé PENVEN, décède à l’âge de 91 ans.

soirée-30-ans-upac-2

Les 30 ans de l’UPAC (Octobre 2015)

En Septembre 2016, lors de l’Assemblée Générale annuelle, Laurent PROD’HOMME succède à Alexandre PERRAULT à la présidence du club.